ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Nouvelle molécule: 10-CI-BBQ.

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7789
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Nouvelle molécule: 10-CI-BBQ.

Message  Domyleen le Mar 25 Mar 2014 - 12:52

  Sur MS-UK:

   Des scientifiques de l’Oregon State University ont découvert un traitement possible pour la Sclérose en plaques et pour d’autres maladies auto-immunes
( 21/03/14 )
 
Des chercheurs ont testé le composé chez les souris qui avaient une maladie dans laquelle le système immunitaire essaye d'éliminer les cellules étrangères .
 
Des scientifiques de l'Oregon State University ont découvert un composé chimique qui pourrait être une alternative plus sûre pour le traitement de maladies auto-immunes, et qui pourrait apporter de l'espoir aux personnes souffrant de troubles causés par leur système immunitaire qui attaque leur organisme. .
 
Cependant, des études sont encore nécessaires chez l’humain. (…)
«Nous traitons principalement les maladies auto-immunes avec des corticostéroïdes à haute dose ou de médicaments cytotoxiques pour supprimer la réponse immunitaire, et les effets secondaires peuvent être très difficiles à traiter, " a expliqué la chercheuse principale Nancy Kerkvliet dans un communiqué. " Mais si ce produit chimique fonctionne dans les études cliniques, il pourrait en résulter une alternative plus sûre aux médicaments conventionnels. "
 
Dct Kerkvliet et le professeur Siva Kumar Kolluri de l’OSU, ont testé des milliers de composés chimiques et ont constaté que l'un d’eux, le 10 -CI- BBQ, se liait à une protéine dans les cellules T. Le composé chimique et la protéine passent dans le noyau (de la cellule), et modifie les cellules T en cellules régulatrices, ce qui annule la réponse immunitaire.
 
Les chercheurs ont testé le composé chez les souris ayant une pathologie dans laquelle le système immunitaire tente d'éliminer les cellules étrangères. La maladie peut se produire chez les humains quand ils reçoivent des cellules souches ou des greffes de moelle osseuse.
 
Des injections quotidiennes finissent par supprimer la maladie. Le composé est rapidement métabolisé et n’est pas toxique.
 
La recherche a été publiée dans la revue PLoS ONE.
 
     A part le fait qu’on nous annonce un nouveau « possible » traitement qui « pourrait » nous donner de l’espoir, j’avoue que je n’y ai pas compris grand-chose …
Le rôle de ce composé chimique n’est pas très clair, j’trouve, sauf qu’il nécessite d’être pris quotidiennement et qu’il supprime la réponse immunitaire pour éviter que le système immunitaire n’attaque les cellules étrangères :??? C’est pourtant son rôle au système immunitaire, de défendre l’organisme, non ? Si on le supprime, c’est la porte ouverte à toutes sortes d’infections … Enfin, bref, j’ai rien pigé à ce que dit cet article. Possible que certains journalistes qui rapportent ces découvertes n’aient pas cherché à comprendre, eux non plus, ou n’aient pas su l’expliquer. « J’comprends vite, mais faut m’expliquer longtemps », et je suis un peu lasse de ces « découvertes » et « nouveaux » traitements dont on nous rabâche le potentiel prometteur pendant quelques années et dont on n’entend plus parler … J’n’ai plus envie de perdre mon temps à traduire (ni lire, ni chercher …), ce genre de "News".  

    La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 13:14