ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Perte de myéline dans la Matière Grise.

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7765
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Perte de myéline dans la Matière Grise.

Message  Domyleen le Mer 10 Sep 2014 - 22:10

Sur MSUK:

 

Les personnes atteintes de sclérose en plaques perdent de la myéline dans la substance grise



Les personnes atteintes de sclérose en plaques (SEP) perdent de la myéline dans la substance grise de leur cerveau et la perte est étroitement corrélée avec la sévérité de la maladie, selon une nouvelle étude d'imagerie par résonance magnétique (IRM). Les chercheurs ont déclaré que les résultats pourraient avoir d'importantes applications dans les essais cliniques et le suivi des traitements. L'étude est parue en ligne dans la revue Radiology. 

 (...)

Selon Vassili L. Yarnykh, Ph.D., professeur agrégé au Département de radiologie à l'Université de Washington à Seattle,  "Le fait que les patients SEP perdent de la myéline non seulement dans la Matière Blanche, mais aussi dans la Matière Grise avait été démontré par des études post-mortem antérieures.Cependant, la signification clinique de la perte de myéline, ou démyélinisation, dans la matière grise n'avait pu être établie en raison de l'absence de méthodes d'imagerie appropriées." 

  (...)

  "La méthode a utilisé un scanner IRM standard ne nécessitant pas de matériel seulement quelques modifications de logiciels spéciaux," a déclaré le Dr Yarnykh. "La cartographie MPF permet une évaluation quantitative de la démyélinisation microscopique dans les tissus du cerveau qui semblent normaux sur les images cliniques, et c'est la seule méthode existante en mesure d'évaluer le contenu de la myéline dans la substance grise."

  Les chercheurs ont étudié 30 patients atteints de SEP, dont 18 avec SEP récurrente-rémittente (SEP-RR), la forme la plus courante, et 12 avec la SEP Progressive Secondaire (SPPS). Quatorze participants témoins sains ont également été inclus dans l'étude. Chaque participant a subi une IRM sur un appareil 3 Tesla, et les chercheurs ont reconstitué la cartographie de l'ensemble du cerveau en  MPF 3-D, afin d'examiner la substance blanche d'apparence normale, la matière grise et les lésions de SEP. Les chercheurs ont comparé en outre les résultats de leur technique d'imagerie avec des tests cliniques caractérisant les dysfonctionnements neurologiques chez les patients SEP. 
MPF dans les tissus cérébraux de patients atteints de SEP significativement corrélée avec le handicap clinique et les associations les plus fortes ont été trouvés pour la matière grise.
  (...)
  "La principale conclusion de l'étude est que la perte de la myéline dans la substance grise, à cause de la SEP,en quantité est relativement comparable, voire plus importante que dans la substance blanche," a déclaré le Dr Yarnykh. "En outre, la démyélinisation dans matière grise est beaucoup plus avancée chez les patients atteints de SEP Progressive Secondaire, et est très fortement liée au handicap  des patients....." 
  (...)

  «D'abord, cette méthode peut fournir une mesure objective de la progression et le traitement des maladies succès dans les essais cliniques", a déclaré le Dr Yarnykh. "Et deuxièmement, l'évaluation des préjudices de matière grise et blanche avec cette méthode peut devenir un outil de gestion des patients dans l'avenir."

  Dr Yarnykh et ses collègues sont en train de mener des recherches supplémentaires sur la nouvelle méthode avec le soutien de la National Multiple Sclerosis Society et le National Institutes of Health.

  «Cette étude a été réalisée sur les participants à un instant t," a-t-il dit. "Maintenant, nous voulons comparer les participants avec d'autres patients SEP, pour voir comment le contenu de la myéline évoluera au fil du temps. Nous prévoyons en outre d'étendre notre méthode à l'imagerie de la moelle épinière et de tester si l'évaluation combinée de la démyélinisation dans le cerveau et la moelle épinière pourrait mieux expliquer la progression de l'invalidité par rapport à la démyélinisation du cerveau seul ".

  Source: Nouvelles-Medical.Net droit d'auteur 2000-2014 AZoM.com
Limited

    La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017 - 4:36