ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis

Le deal à ne pas rater :
Où acheter la display japonaise One Piece Card Game PRB-01 One Piece ...
Voir le deal

    Arrêt d'une étude sur CCSVI! (manque de participants).

    Domyleen
    Domyleen


    Messages : 7917
    Date d'inscription : 29/04/2010
    Localisation : Normandie

    Arrêt d'une étude sur CCSVI! (manque de participants).  Empty Arrêt d'une étude sur CCSVI! (manque de participants).

    Message  Domyleen Mar 10 Sep 2013 - 22:48

    Sur MS-UK:

       
    L'essai clinique du «traitement de libération» dans la SEP,  annulé en raison d'un manque de participants
     
    (10/09/13)
     
    Les patients SEP Canadiens qui devaient participer à un essai clinique du traitement dit de libération ont été déçus lundi par l’information selon laquelle l’essai était annulé. 
    Le gouvernement de la Saskatchewan a dit que le centre médical d'Albany à New York avait cessé son étude sur l'efficacité de l'angioplastie dans le traitement de l'IVCC, pour de soulager les symptômes de la sclérose en plaques.  
      86 participants de la Saskatchewan étaient prévus - une province qui a l'un des taux les plus élevés de personnes atteintes de SEP par rapport au reste du Canada. 
    La province s’était engagée à verser jusqu'à 2,2 millions de dollars pour que ses patients participent à l'étude a Albany. 
      Le chercheur principal, le Dr Gary  Siskin a déclaré au  ministre de la Santé de la Saskatchewan qu'il n'était pas en mesure de répondre car le nombre d'inscriptions nécessaires pour un essai clinique selon les exigences du gouvernement américain, n'avait pas été atteint. 
       Siskin a expliqué à CTV News qu'il était "très déçu" car l’essai a dû être annulé. Il a parlé de la difficulté d'amener les gens à s'inscrire à l'étude, les participants ayant semblé réticents en raison de la chance de 50% de recevoir un traitement placebo au lieu du vrai traitement. 
       Siskin, un radiologue interventionnel, a traité plusieurs centaines de patients en dehors des essais - mais il s’est arrêté, privilégiant la recherche formelle.
       .Celle-ci était la seule étude approuvée par la FDA pour le traitement de l'IVCC. 
         Selon lui, malgré ce revers, son intérêt pour l'IVCC n'est pas découragé. "Cela ne diminue en rien mon intérêt pour l'IVCC," a t-il affirmé. 
        Il a dit à CTV News, qu'à son avis, les veines chez les patients présentant des symptômes de la SEP "représentent une entité diagnostique" et  qu’elles sont réellement sténosées.. «J'ai vu de très nombreuses personnes qui ont répondu au traitement en se sentant mieux ».
      Le ministre de la santé de la Saskatchewan, Dustin Duncan a également exprimé sa déception lors de la diffusion des informations, pour les quelque 3.500 personnes atteintes de SEP dans sa province. «Notre gouvernement fera tout son possible pour favoriser encore la recherche scientifique .. », a déclaré Duncan.
       " C'est pourquoi la Saskatchewan était favorable à cet  essai et continuera à favoriser les recherches pouvant répondre  aux attentes des patients SEP et à leurs familles".


     Source:  CTV News © 2013 Bell Media (10/09/13)
     

      La date/heure actuelle est Lun 22 Juil 2024 - 20:03