ForSEPs est un forum dont le but est d'aider à la naissance de nouvelles pistes de recherche pour la SEP (Sclérose En Plaques), et également un lieu d'entraide pour les malades, leurs familles et leurs amis


Grande-Bretagne: il faudrait plus d'IRM pour diagnostiquer la SEP

Partagez
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Grande-Bretagne: il faudrait plus d'IRM pour diagnostiquer la SEP

Message  Domyleen le Mer 10 Oct 2012 - 21:16



Sur MSRC:

D'après les médecins, il faudrait plus de scanners IRM pour diagnostiquer la SEP.

Environ 2500 personnes sont diagnostiquées avec la SEP chaque année dont environ la moitié des personnes se situent entre 18 et 30 ans.

La Société de la SEP indique qu'elle a constaté une augmentation des appels à l'aide en ligne de personnes qui s'inquiètent de symptômes de la maladie.

Le ministère de la Santé affirme que 90% sont diagnostiqués à l'aide de l'IRM et qu'ils travaillent sur ​​la meilleure façon d'améliorer le diagnostic .
Cela fait suite à un rapport de l'Alliance neurologique qui dit que les gens souffrant de troubles neurologiques attendent trop longtemps pour un diagnostic.

Cliona a 28 ans et dit qu'elle a commencé à se sentir mal quand elle avait 19 ans.

Elle a dit: «Je suis allée parce que je n'y voyais plus d'un œil, je souffrais également jambes, très lourdes et engourdies, je devenais tout le temps fatiguée.».

Il a fallu plus de deux ans pour qu'elle d'obtienne un diagnostic.

"Je me souviens quand j'ai été diagnostiquée J'ai été surprise. Je pensais que c'était une maladie des personnes âgées."

Difficile à diagnostiquer

Docteur Colin Mumford est un neurologue consultant d'Edimbourg.

Il a expliqué: «Souvent, les symptômes sont très vagues et très imprécis.

«Beaucoup de symptômes sont le genre de choses que nous avons tous, d'une façon ou d'une autre.

«Pour certaines personnes, il faut du temps pour en évaluer l'importance potentielle de sorte qu'il faut du temps pour mettre en place une assistance médicale."

Dr Mumford dit que parfois, les généralistes peuvent prendre beaucoup de temps pour diriger les gens vers des spécialistes.

«Certains médecins de famille peuvent avoir tendance à minimiser les vagues symptômes», a-t-il dit.

Il dit qu'il faudrait plus de scanners IRM, une machine qui prend une image détaillée du cerveau.

"Nous n'avons pas assez de scanners IRM dans le Royaume-Uni," a-t-il ajouté.

"cela pourrait certainement aider à diagnostiquer la sclérose en plaques, car l'IRM peut repérer une inflammation du cerveau."

Aucun remède

Neil Robertson, professeur de neurologie à l'Université de Cardiff, affirme que le traitement de la SEP s'est amélioré au cours des 20 dernières années.

Il admet qu'il faudrait davantage de scanners IRM.

"Je ne pense pas qu'il y ait le moindre doute sur le fait que, pour la plupart des hôpitaux du NHS, il y a une liste d'attente pour l'IRM", a-t-il précisé.

"Je pense qu'une plus grande disponibilité permettrait de réduire le retard au diagnostic pour les patients."

La SEP n'est pas une maladie en phase terminale, bien qu'il n'y ait pas de remède.

Cliona prend maintenant des injections quotidiennes pour l'empêcher de tomber malade, mais dit qu'elle parvient toujours à vivre une vie normale.

"Il s'agit d'une affection chronique», at-elle dit. "Tous les symptômes quotidiens peuvent aller et venir.

"Cela varie de personne à l'autre. Il n'y a pas de normes.

«Ce n'est pas une condamnation à mort, non plus. Les gens doivent se le rappeler."

BBC Radio 1 Newsbeat © BBC 2012 (10/10/12)
avatar
Domyleen

Messages : 7797
Date d'inscription : 29/04/2010
Localisation : Normandie

Re: Grande-Bretagne: il faudrait plus d'IRM pour diagnostiquer la SEP

Message  Domyleen le Mer 10 Oct 2012 - 21:20



Le but, c'est de déceler le plus tot possible, les symptômes de la SEP ... afin de mettre en route les traitements, dès les premiers symptômes.

    La date/heure actuelle est Mar 21 Nov 2017 - 7:51